vers une grade robe ethique

Faciliter la transition vers une garde-robe éthique

26 April 2021

Rencontre avec Aline pour parler de transition vers une mode éthique.

 

1. Est ce que tu peux te présenter ?

Je m’appelle Aline. J’ai créé Be chic be ethic  en 2019 afin de promouvoir la mode éthique en Suisse. Sur ce site je fais connaître des marques écoresponsables et je partage des bonnes adresses.

Puis je me suis rendue compte que cela ne suffisait pas pour inciter les femmes à adopter la slow fashion, une garde robe éthique.

Il ne suffit pas de remplacer nos achats traditionnels par de la seconde main ou des marques écoresponsables. Il est également important de redéfinir notre relation à nos vêtements.

C’est pourquoi en plus de partager des conseils et des adresses, j’ai créé un programme en ligne. J’accompagne les femmes dans cette transition vers une garde-robe éthique. Je propose également des accompagnements en privé.

 

 2. Qu’est ce cela veut dire “mieux acheter” pour toi?

Acheter mieux c’est acheter en seconde main ou auprès de marques écoresponsables. C’est aussi et surtout choisir des pièces qui nous conviennent réellement et en prendre soin.

Cela signifie également acheter en conscience: comprendre ce qu’on achète et pourquoi. Il s’agit de reprendre le contrôle sur nos comportements d’achats.

 

3. En quoi ton programme aide les femmes dans cette transition vers une garde-robe éthique?

Le coaching de Be chic be ethic a pour objectif d’aider les femmes à comprendre pourquoi elles portent ou ne portent pas certaines pièces de leur dressing.

Le programme leur permet de se questionner sur leurs comportements d’achats, et de comprendre leurs mécanismes souvent inconscients.

Elles apprennent ainsi à faire des choix plus conscients et satisfaisants. Elles se réaproprient leur dressing. Notre garde robe n’est plus source de culpabilité. Elle devient source de joie. C’est un moyen de transmettre nos valeurs.

 

4. Un ou deux conseils ?

  • Tout d’abord, faites le bilan de votre garde-robe actuelle pour ne garder que les pièces qui vous conviennent vraiment.
  • De plus, faites ajuster ou transformer les vêtements qui ne vous vont plus mais qui vous plaisent toujours. Donner ou revendez les autres afin de leur offrir une deuxième vie.
  • Pour toute nouvelle acquisition, privilégiez l’occasion et les marques éthiques.  Et pourquoi ne pas essayer la location ou le prêt entre amies pour les tenues de fête notamment?

Vous pouvez retrouver toutes les bonnes adresses et conseils d’Aline sur son site. Le prochain atelier, “Be you”,  commence le 4 mai. N’hésitez pas à lui écrire si vous avez des questions.

Découvrez nos autres articles sur notre blog.